SORTIES 2008

Posted: 17 mai 2016
Category: La Gazette

La Gazette du Club VAG



LES SORTIES 2008


REPAS DE CHASSE : Dimanche 16 Novembre 2008


Entre Trièves et Vercors    «Si Pantagruel m’était conté… ! »



Dernière sortie « club » des membres des VAG avant l’hibernation de leurs autos, organisée par Patrick et Gilbert…. Rassemblement fixé sur la place de Varces, point stratégique qui regroupe à la fois parking pouvant accueillir nos montures, bistrot pour le petit noir du matin, poste à essence pour abreuver les « belles »… tabac pour les quelques (encore) accrocs à la clope….et vespasiennes pour tout le monde…




                                                                                  Debriefing et dernières recommandations de l'organisateur de la sortie.

Attente des immuables retardataires et départ pour la corniche du Drac (D116), une route magnifique surplombant le barrage de Monteynard, avec au rendez-vous une « belle brume », (oui , oui , brume), hélas courante à cette époque, petit road trip aux confins de la Mathésyne d’une nonantaine de Kms.

 

Arrêt à la laiterie /fromagerie du Mt Aiguille après déguisement obligatoire pour la visite en habit de lumière !!! hygiène oblige ! (pire qu’à la centrale nucléaire du Tricastin !), Apéro sympathique composé de divers fromages du Trièves, purs produits des biquettes locales, arrosé d’un excellent vin blanc aligoté de Châtillon en Diois.



Seconde étape par le Col de l’Allimas (à la vitesse de l’escargot bien sûr !) pour Gresse en Vercors… où le restaurateur, grand prêtre des fourneaux de la « Chicholière » et amoureux de Porsche de « compet » a concocté un repas de gala à s’en faire pêter la sous-ventrière… Pas bien bon pour le HDL (ni pour le LDL non plus d’ailleurs), jugez plutôt : Kir pétillant, Foie gras de canard maison au pain d’épices et caramel précédant une soupe de noix de St Jacques accompagnée d’une farandole de légumes, suivi à quelques poignées de minutes (ah ! tiens , par la fenêtre un rayon de soleil) d’un civet de lièvre (le vrai avec tous ses plombs), tomates aux herbes, gratin, et pour clôturer ce « frugal en-cas », gigantesque plateau des fromages régionaux, omelette norvégienne à l’éclaté de praline, le tout largement arrosé…

                  

ambiance chaleureuse et conviviale à la "Chicholière"        avec son air de cervelle cette omelette norvégienne "faite maison" était excellente !!

Tard dans l’après-midi, ce traditionnel repas de chasse entre Trièves et Vercors se clôturait… L’histoire ne dit pas comment le transit … routier vers la vallée et intestinal… se déroulèrent… Nos amis pandores doivent regretter de ne pas s’être postés avec leurs petits sacs gonflables entre Gresse et Monestier… et les laboratoires délivrant Alka Setzer et autres produits facilitant la digestion, ont sans doute de bonnes raisons aujourd’hui de se frotter les mains  !

  1. Montaillard – Ph. Chetail


Les ANCIENNES au SALON de l’AUTO de GRENOBLE


 25 « belles » alanguies sous les feux de la rampe - 16 au 20 OCTOBRE 2008


VENTOUX et LUBERON : 27 et 28 Septembre


 Le géant de Provence et nos anciennes dans la Mecque des antiquités….



Traditionnellement la fin de l’été rassemble un nombre important de membres des VAG, heureux de se retrouver après les vacances pour une sortie lointaine au volant de leurs belles…

Initialement prévue une semaine plus tôt mais repoussée afin de ne pas « concurrencer », la balade liée aux « Journées du Patrimoine » organisée par un collectif de clubs Grenoblois, ce road trip, imaginé par les infatigables Denis et Guy, dans une région qu’ils connaissent particulièrement bien, était, avouons-le, attendue par les aficionados des petites routes tortueuses avec impatience… 19 voitures ! presque un record de participation…



Les cols du Fau et de Lus la Croix Haute promptement gravis, l’arrêt casse-croûte dans le petit village de Lépine, sous les yeux  « jumelés » de la maréchaussée dépitée de n’avoir fait recette avec les VAG, permit aux équipages d’ôter les capotes des plus anciennes et toits « targa » des teutonnes et autres TVR qui, en génération spontanée, fleurissent maintenant au sein du club.



Enfilade de virages, rivière d’Eygues serpentant au fond de ses gorges où le soleil ne pénètre qu’avec difficulté, nouveaux cols aux lacets enchaînés, villages ocres perchés à flanc de falaise, autant de clichés somptueux de la Drôme Provençale, riche de paysages variés…

Repos salvateur pour moteurs et équipages lors du pique nique au Col des Aires, étape et repos indispensables avant de gravir, en milieu d’après midi, le col des Tempêtes et le Géant de Provence… ce fameux Mont Ventoux au sommet pelé… dans un décor minéral qui prêta ses lacets de nombreuses années à une fameuse course de côte et théâtre de multiples étapes d’un Tour de France cycliste, fatal à SIMPSON, grand champion cycliste des années …..



Petite photo immortalisant le passage des VAG en ce lieu mythique et descente vertigineuse vers Bédouin, Mazan, Pernes les Fontaines et L’Isle sur la Sorgue… but ultime de notre périple de la première journée…. où de nouveaux amis du Club des Amoureux des voitures anciennes de cette charmante bourgade nous attendaient,…. accueil chaleureux à l’accent chantant, fleurant bon le midi…



Nuit à l’hôtel "Les Nevons" (que l’on ne peut que recommander à tous les passionnés d’autos anciennes, le propriétaire, Jean Philippe, lui même collectionneur, participe à des rallyes de régularité ) après un excellent dîner dans une auberge locale au bord de la Sorgue, soirée « arrosée » pour les couche-tard dans le pub local… et le programme du dimanche, concocté par nos organisateurs pour satisfaire les plus courageux comme les moins sportifs était proposé : descente de la Sorgue en canoë ou flânerie dans ce bourg superbe, renommé pour son marché aux multiples étals des brocanteurs et autres marchands de produits régionaux… De quoi faire les emplettes pour le repas de midi ou se ruiner dans les boutiques d’antiquité…



De douloureuses courbatures plus loin pour les téméraires rescapés des eaux tumultueuses, la route du retour nous réserva encore de nombreux points de vue magnifiques sur cette partie de France du Sud Est qui mérite vraiment d’être découverte en cette période « d’été indien », où les ocres et les pourpres d’un automne s’installant lentement, ajoutent une note colorée à la beauté sauvage et parfois dénudée des paysages traversés. Et bien sûr comment ne pas finir ce délicieux week-end par un dernier pique-nique sous le soleil de Provence!!!

 

Encore un grand bravo à nos amis Denis et Guy pour l’organisation sans faille de cette sortie où l’ambiance de tout instant, égale à la météo, fut « au beau fixe »… avec une mention toute particulière pour Odette pour la reconnaissance du parcours… le « nez » dans ses notes sans jamais faillir… ni…. vo…. !

Ph Chetail

 

LE MANS CLASSIC : du vendredi 11 au mardi 15 juillet 


"quand voiture rime avec culture"


Cap sur « La Mecque » de l’Automobile : Le Mans Classic 2008

6 heures du matin ! Les équipages se rassemblent autour du traditionnel café, avant de s’élancer.

        

Bravant la météo annonçant un front orageux qui devait être traversé, les cabriolets sont décapotés. Ce ne furent pas les quelques gouttes rencontrées en chemin, mais l’averse de la halte de midi à Apremont sur Allier, charmant village au bord de l'eau, qui força à remettre les « toits ». Heureusement la prévoyance de notre président, qui avait demandé que l’on monte un abri du club, a permis de déjeuner au sec, un pique-nique pour sa part bien arrosé……… !

Après  la visite des jardins du château d'Azay-le-rideau et une nuit à Tours, la colonne d'une douzaine de voitures reprend la route à destination du Mans, où attendent les éclaireurs venus planter la tente la veille. Le moral est à l’unisson de la météo : au beau fixe.

   

Pendant tout le week-end, les membres du VAG restèrent fidèles à l’esprit du club : bonne humeur, convivialité et partage. Cet adage résume à lui seul l’esprit de l’expédition. Et si les « petits plats » des cuisinières furent grandement appréciés, les boissons de ces messieurs mirent une ambiance certaine, le tout sous un ciel certes nuageux, mais sec. Bref, des conditions idéales, à tout point de vue !

  Ca y est nous y sommes !!!!

Et 2 tours de piste pour les inconditionnels qui rêvaient de faire rugir leurs moteurs sur la ligne droite des Hunaudières.

 

Une mention spéciale à Eric Sertour, qui a échangé sa copilote contre un escabeau……… pour permettre à son copain Marc de faire de belles photos.

Même les enfants ne sont pas de reste au volant de ces répliques de voitures de collection et quelle joie de faire comme les grands ! (voir photo 4 ci-dessous)
Visite des paddocks et des stands de marques prestigieuses, départs de courses à l'ancienne, le spectacle est partout !!

     



Manifestation à la hauteur des attentes des passionnés. Déplacements autour du circuit, tribunes, paddocks, de jour comme de nuit, pour admirer ces véhicules d’exception, au départ, en ligne droite, dans les courbes.

  

Mais le week-end n'était pas fini pour autant et nous voilà repartis vers cette magnifique région des châteaux de la Loire, pour faire halte pour 2 nuits au "Prieuré de la Chaise" charmante maison d'hôtes où nous sommes à chaque fois accueillis chaleureusement.



Et bien sûr il fallait en profiter pour visiter Amboise, Lucé, Montpoupon et Montrésor sans oublier la célèbre photo sur le chemin de halage du château de Chenonceaux, le tout sous un soleil radieux.



V. Cavalli

RENCONTRE CLUB VAG ET I'MISERABILI : Samedi 28 et dimanche 29 Juin


Virolo autour du lac… Jumelage des clubs 2008


Ils étaient en avance au rendez vous ! Ce qui manifestement de mémoire de VAGiste… n’était pas arrivé depuis longtemps…

     

Un « p’titbonjouravezvousfaitbonvoyage » et de «bonjiorno, tutti va bene » et Cap sur le "Chalet  des Trappeurs", là haut dans la montagne où, dans un cadre enchanteur, le premier repas (excellent au demeurant)  permit de retrouver les anciens et de faire connaissance… avec les nouveaux amis Transalpins venus à la rencontre des petits « Français »…

     

Le col de Tamié promptement gravi pour parfaire la digestion et arrivée à Annecy où la vieille ville n’eut bientôt plus de secrets grâce aux explications de 2 guides érudits.



Quelques crèmes glacées plus tard, le convoi se dirigea vers l’hôtel « Le Semnoz » à St Jorioz où la traditionnelle distribution de cadeaux bâtit son plein…

Nuit réparatrice après un fort bon dîner où la Chartreuse coula à flot et le lendemain vit le serpentin multicolore grimper le Col de la Forclaz sous un soleil radieux… et faire halte dans ce paradis des parapentistes dessinant leurs arabesques dans l’azur (dont certains se demandent encore s’ils décollent où  atterrissent de ce haut lieu du vol libre…. ! ….comprenne qui pourra !)…

     

Les absents ont eu tort.
Temps féerique, un rencard précision "horlogique"(hors logique), une balade kilométrique presque romantique, tranquillement pas de panique, des Italiennes et Italiens fantastiques,  chalet des trappeurs authentique, hébergement idyllique, des repas, pas de pique-nique, je vous parle pas des barriques...., voitures magnifiques, des ronds-ronds en musique, des amis c'est logique,  des photos numériques, enfin un Week-end sans un "ique". (hic)



GRAND PRIX DE MONACO HISTORIQUE : Samedi 10, dimanche 11 et lundi 12 Mai 


Cette sortie à ne pas manquer pour les inconditionnels des circuits a été comme d'habitude un régal pour les yeux et un plaisir pour la conduite sur de merveilleuses routes tortueuses à souhait pour aller rejoindre le nid d'aigle "village du littoral le plus haut d'Europe" disent-ils sur le prospectus...!! où nous avions trouvé refuge pour héberger notre petite troupe d'une douzaine d'autos.

Ce magnifique petit village médiéval (qui est tellement petit que les chambres sont dispersées dans tout le village) blotti au dessus de Menton du nom de Saint-Agnès ne manquait pas de charme et c'est fourbus après une descente de Grenoble vers la Grande bleue que nous avons pû apprécier le coucher du soleil et dîner sur la terrasse du restaurant "le Saint-Yves" (www.le-saint-yves.com).



Enfin le grand jour, départ à 9h pour rejoindre Monaco et les voitures mytiques de ce grand prix Historique 2008. Nous vous laissons admirer les photos.

Sur la piste.





Dans les paddocks.

SORTIE EN DIOIS : dimanche 20 Avril 


Neige ou soleil ?


C’est par ce titre que le road book prévenait les participants à cette première vraie sortie du calendrier 2008 (la sortie de Pâques ayant été annulée en raison d’une météo exécrable) qui regroupait une dizaine de membres pour un pique nique boules (PNB), comme on les aime tant au club VAG.

Mais encore une fois, la météo n’étant pas au rendez vous. Patrick, l’organisateur échaudé et donc clairvoyant, avait prévu une variante restaurant sur le circuit retenu Varces, Col de Menée, Châtillon en Diois, Col de Grimone, col de Lus.

C’est quand même décapoté que nous partîmes de Varces jusqu’au col de Menée, où là, il a bien fallu se résoudre à se couvrir.

Le repas au restaurant du Moulin à Châtillon en Diois fut convivial et chaleureux, le restaurant étant réservé à notre seul groupe.



La visite digestive du village féodal de Châtillon nous permit de découvrir un inédit lien de parenté avec un de nos chers membres, (voir photo ci-dessus).

La partie de boules a pu avoir lieu entre 2 averses, les chiens et enfants pouvant à cette occasion se divertir aussi.

Le retour par le Col de Grimone et le passage à Glandage, magnifique village, isolé mais si charmant (où était prévu notre pique nique initial) nous ont fait découvrir ou redécouvrir ces magnifiques gorges des GATS.

A refaire avec beau temps, c’est ce que se sont promis les heureux et courageux participants de cette randonnée qui les a fait traverser Trièves, et Diois, si proches de Grenoble, mais déjà si exotiques.

P.APFFEL

   WINTER CAB 2008 : samedi 8 Mars  


Depuis 6 ans, le club organise le WINTER CAB, rallye réservé à des cabriolets des sixties et seventies, sur les routes Dauphinoises....

Au tout début, seuls les membres du club et leurs autos favorites participaient à cette journée où la bonne humeur l’emportait largement sur la technique, habituellement de mise dans les rallyes cartographiques ou de régularité.

Chaque année, quelques amateurs de conduite en montagne extérieurs au club rejoignent la manifestation et pour la dernière édition, le 11 mars 2006, (en 2007 le rallye n’a pu être organisé) ce sont 30 voitures, anglaises pour la plupart, qui se sont élancées à l’assaut des pentes de la Matheysine et du Trièves..

Alors que nous pensions que les derniers frimas n’étaient que souvenirs, de gros flocons s’abattirent sur le convoi, rendant les routes empruntées par le rallye glissantes et parfois impraticables, obligeant les organisateurs à annuler 2 étapes sur l’ensemble du parcours.(lire le compte rendu en cliquant sur :  plus d'infos.)

En 2008, le WINTER CAB a bien eu  lieu… le samedi 8 mars.

L’organisation, confiée à une toute nouvelle équipe, s'est recentrée autour d’une sortie club… agrémentée de petites épreuves, destinées à entraîner les équipages désireux de se mesurer, dans de vrais rallyes, aux pros de la cartographie et de la régularité.

Le Winter Cab a conduit cette année les participants en Chartreuse… pour un road trip de 180 km dans ce massif aux paysages enchanteurs et mystérieux, mais la neige n'a pas été au rendez-vous !

Hey, like this? Why not share it with a buddy?

Related Posts